Spread the love

Depuis quelques années, les Battle Royales pullulent sur consoles et PC, mais peu d’entre elles restent au top de leur forme (nous pensons bien évidemment aux PUBG, Fortnite, Apex Legend, ou encore Warzone). Malgré ces mastodontes, les développeurs et éditeurs gardent espoir de voir leurs jeux atteindre des sommets. Justement, Super Animal Royale, développé par Pixile Studios et édité par Modus Games, va-t-il réussir à venir chatouiller les Battle Royales bien installées ? C’est ce que nous allons voir.

Bienvenue à Super Royale Park

Si au premier abord, Super Animal Royale ressemble à ses concurrents, son univers, lui, nous surprend avec ses mignonneries. En effet, comme son nom l’indique, nous n’incarnons pas un guerrier testostérone mais un gentil petit animal (il ne faudrait pas que la PETA nous tombe dessus), qui devra être le dernier animal en vie. Là où les mastodontes du genre proposent de jouer contre 99 autres joueurs, dans Super Animal Royale, la map accueille 64 joueurs maximum.

Qui dit moins de joueurs, dit aussi map plus petite et parties moins longues. En effet, les parties se terminent en une dizaine de minutes. Du fait que la carte soit petite, cela permet également d’avoir des parties dynamiques qui nous forceront à rester sur nos gardes. La map est également agréable à parcourir, car les lieux sont tous différents les uns des autres et le découpage est vraiment bien fait et agréable.

Au niveau des modes de jeu permanents, Super Animal Royale ne fait pas dans l’innovation. Bien au contraire, puisque nous retrouvons un mode solo, duo, et escouade (mode à quatre joueurs). Il y également un mode partie privée, ainsi qu’un mode temporaire qui proposera régulièrement un mode de jeu avec des règles spécifiques. Enfin, il y a également un mode nommé S.A.W. vs Rébellion, qui malheureusement était désactivé temporairement au moment de la rédaction de ce test. Notons tout de même que ce mode de jeu offre un affrontement entre deux équipes de trente-deux joueurs. Le jeu propose également d’activer ou non le multi-plateforme.

En termes de contenu, le titre propose diverses espèces avec chacune plusieurs skins. Il y a au total 358 skins à déverrouiller.

 

Chat va fighter

Comme toutes Battle Royales qui se respectent, Super Animal Royale a sa propre monnaie (et même deux monnaies différentes), et son Passe de combat, appelé Passe animal dans le jeu. Ce Passe est composé de cinquante niveaux. Nous gagnons des niveaux en réalisant des quêtes affichées sur l’écran d’accueil. Ce Passe de combat nous permet de récupérer des skins pour personnaliser nos personnages et divers accessoires (comme sur Fortnite par exemple). Concernant les monnaies du jeu, nous avons les pièces Carl et les Billets S.A.W.

 Les pièces Carl sont obtenues à la fin de chaque partie et permettent d’acheter des cosmétiques dans le Chariot de Carl, se trouvant dans l’onglet magasin du menu.

Les tickets S.A.W., quant à eux, sont la monnaie que l’on obtient en échange d’argent réel. Ce sont les tickets S.A.W. qui vont servir de monnaie pour acheter le Passe de combat, mais également d’autres skins d’animaux ou autres cosmétiques. Le Passe de combat permettra, lui aussi, d’obtenir des cosmétiques, mais également des tickets S.A.W. Ce Passe coûte 550 tickets S.A.W. (les 1000 tickets S.A.W. sont vendus au prix de 9,99€), mais contrairement à des titres comme Fortnite, le Passe de la saison actuelle ne permettra pas de financer le passe de la saison suivante, puisque nous ne pouvons récupérer « que » 350 tickets S.A.W.

Cependant, il n’est en aucun indispensable pour profiter du jeu.

 

Un jeu vachement sympa, mignon et accessible

Là où nous avons l’habitude des Battles Royales en 3D, Super Animal Royale va changer nos habitudes. En effet, le titre propose un environnement en 2D avec une vue du dessus. Il faut dire que les premières parties sont perturbantes, mais nous prenons vite le pli. A côté de cela, le jeu est très mignon, et surtout fluide.

Il est possible de ramasser pleins d’objets ; malheureusement, nous nous retrouvons vite perdus, car le jeu manque d’un didacticiel ou d’informations sur l’utilité des objets et la manière dont ces derniers s’utilisent.

Ce n’est pas tout, puisque le jeu propose également des modes de transport comme des boules de hamster ou encore un émeu. Ces deux moyens de locomotion seront également des armes très efficaces pour venir à bout de vos ennemis.

Alors oui, c’est un Battle Royal. Oui, il y a des armes. Oui, il y a des animaux mignons tout plein. Mais non, le jeu n’est pas à mettre dans les mains des plus jeunes. Le titre est classé PEGI 7, ce qui peut paraître un peu juste pour certains. Les parties restent tout de même agréables, sans giclées de sang mais aussi assez comiques, surtout lorsque nous perdons puisque nous avons le droit à une petite punchline avec à chaque fois un nom d’animal. Il faut dire que ces phrases sont plutôt bien senties.

Pour renforcer le côté plaisant, les musiques et les menus de Super Animal Royale jouent un rôle très important puisqu’elles sont entraînantes, pas redondantes. Les menus sont accessibles et il s’avère très simple de naviguer dedans. Nous y trouvons facilement et rapidement ce que nous cherchons.

L’article Voir la source

author image

Vous pourriez aimer aussi...

Test du Samsung Galaxy M51 : irréprochable, à quelques détails près
ON DÉVOILE NOS HEURES PASSÉES SUR LES ÉCRANS (ft. Ponce & Rivenzi)
Boutique Fortnite 13 juin 2021
Fortnite : 1 million de dollars à gagner grâce au défi de survie extrême de MrBeast

Laisser un commentaire